Pose d'ongles en gel

Pose d'ongles en gel

La pose d’ongles en gel est une technique à part entière dans le domaine de la prothésie ongulaire. Et comme pour toutes les techniques pratiquées, il y a des détails à connaitre vous permettant d’effectuer une jolie pose de faux ongles sur vos clientes. L’Ecole de l’ongle vous donne quelques repères à avoir lorsque vous pratiquez ce genre de prestation.

Pose d’ongles en gel

Certaines personnes ne supportent pas la pose d’ongles en gel et on vous explique pourquoi :

Lorsque vous insérez les mains de la clientes sous les lampes UV après avoir effectué le bombé, la cliente risque de ressentir une douleur (comme une brûlure). C’est tout à fait normal : il s’agit de l’effet loupe créé par la réverbération des lampes UV dans la courbe du gel (par exemple le foin qui prend feu sous l’action du verre et du soleil qui se réverbère dessus). Il ne s’agit pas de rétractation ou de pigments absents dans le gel clair ! Alors pour éviter ce désagrément il vous suffit d’avertir la cliente, d’entrer et de sortir les mains les 3 premières secondes de cuisson ou d’appuyer fort le doigt sur la table.

Si c’est vraiment trop insupportable pour la cliente, il faut aussi savoir proposer la technique de la résine mais un autre désagrément pourra apparaitre : l’odeur qui se dégage de ce produit.

Quand éviter la pose d’ongles en gel ?

Évitez la technique du gel sur des ongles mous, atrophiés ou très rongés car la matière a 30% de flexibilité et ne résistera pas.

Les inconvénients de la technique des ongles en gel

La technique des ongles en gel jaunie plus vite que la technique acrylique. L’utilisation d’un gel de finition bleuté évitera le jaunissement mais il faudra quand même conseiller à votre cliente de couvrir ses ongles (ou mettre un top coat anti-jaunissement) lorsqu’elle fait des UV.

Enfin, il est important de conserver votre gel à l’abri de la lumière du jour, de la lampe et de la chaleur !

 

Comments are closed.