nail art

Ce qu’il faut savoir sur l’ongle

L’ongle est une plaque cornée, semi-transparente, brillante, rosée, bombée, située sur la face dorsale des extrémités des doigts (il fait partie des phanères). L’ongle comprend plusieurs éléments qu’il est important de savoir distinguer pour apporter un meilleur soin à votre cliente. L’Ecole de l’ongle récapitule pour vous les cours élémentaires de la prothésie ongulaire : généralités, vocabulaire et physiologie.  L’ongle est composé de kératine dure ou scléroprotéine riche en soufre, en cystine et en arginine. Il renferme également de l’eau, des lipides, du calcium, du fer et du phosphore. La matrice C’est la matrice qui donne naissance à l’ongle, elle le génère. C’est pourquoi un mauvais coup sur la matrice peut générer par la suite un ongle en mauvais état et fragilisé. La matrice est issue de la couche basale germinative. Le lit de l’ongle C’est sur le lit de l’ongle que repose la lame unguéale qui adhère fortement. La lame ou table unguéale La lame unguéale comprend deux parties : -          La racine : elle est cachée par le susunguéal, s’amincit graduellement et s’insère dans l’épiderme. La racine repose directement sur la matrice dont elle dérive. -          Le corps ou limde : c’est la partie visible de l’ongle. Il est partagé en trois parties : la lunule (portion antérieure visible de la matrice, de couleur blanc opaque en forme semi-lunaire), la zone rosée (c’est la majeure partie de l’ongle visible et elle est bordée par les replis péri-unguéaux) et le bord libre (c’est l’extrémité de l’ongle n’adhérant plus au lit. Il est plus épais qu’au niveau de la racine car à cet endroit s’accumule des cellules kératinisées). L'Ecole de l'ongle insistera toujours en début de ses formations en prothésie ongulaire sur l’anatomie de l’ongle. Il est important de connaitre sa composition et son fonctionnement pour adapter tous ses soins à ses clientes et pouvoir répondre à leurs questions de manière professionnelle. Nos formations ongles vous permettront de devenir une vraie professionnelle, reconnue et recherchée : pose de faux ongles, pose de semi-permanents, ongles en gel, ongles en résine, nail art… Vous maitriserez toutes les techniques essentielles du métier de prothésiste ongulaire.

La folie vernis à ongles

Le vernis à ongles est la star des rayons maquillage et il s’agit plus qu’un simple phénomène de mode. Ce segment explose déjà depuis plus de 3 ans et les petits prix sont de mises en ce temps de crise. Cet accessoire de mode fait craquer toutes les femmes : avec lui, on ose tout, on joue, on l’assortie à tous nos accessoires. Que sait-on vraiment du vernis à ongles ? Par qui a-t-il été inventé ? De quoi est-il composé ? Quelles sont les tendances actuelles en matière de vernis à ongles ? Histoire du vernis à ongles Il semblerait que le vernis à ongles ait été inventé par les Chinois vers 3000 avant JC (source Wikipédia). Le vernis à ongles était alors composé de gomme arabique, blancs d’œufs, gélatine, cire d’abeille. Sa consistance, sa couleur, sa texture ont beaucoup évolué avec le temps. Vernis à ongles : état du marché L’année 2012 a enregistré un boom des ventes dans le secteur du vernis à ongles : en grande surface, les ventes sont passées de 8 à 18% en un an. Les ventes du vernis à ongles ont doublé depuis 2006 car les marques sont de plus en plus dynamiques et créent toujours plus de nouvelles teintes. Toutes ces nouveautés encouragent le phénomène de collection chez les nails addict et le vernis devient le petit plaisir que l’on se fait pour 3 fois rien. Beaucoup de marques élargissent leurs offres avec des gammes de vernis pour tous les goûts et tous les styles. Composition d’un vernis à ongles Plusieurs produits chimiques composent un vernis à savoir un agent filmogène, de la résine, des plastifiants, des solvants, des pigments et des nacres et un agent rhéologique.
La composition des vernis est souvent remise en cause : produits cancérigènes ou non ?
Pour éviter toute polémique, des marques se lancent sur le marché du vernis « écologique », composé en majorité de produits naturels. Le boom du Nail Art Le Nail Art autorise toutes les folies sur les ongles : on les décore à l’aide de strass, de couleurs diverses et variées, de piercings, de dessins… Les techniques sont de plus en plus poussées et extravagantes pour plaire à tous les styles. Les blogs sur le sujet se multiplient et l’engouement pour cette technique atteint même les centres de formation en prothésie ongulaire.