ongles

Centre de formation manucure

Le stylisme ongulaire est un secteur de plus en plus porteur et aujourd’hui en plein essor. C’est pourquoi des centres de formation manucure tels que l'Ecole de l'ongle propose des formations en stylisme ongulaire ou des cours de nail art permettant d’exercer ce métier passionnant et lucratif dans un secteur attirant de plus en plus de clientèle. A l’issue de votre formation en centre de formation manucure, vous pourrez travailler dans des bars à ongles, instituts de beauté, salons de coiffure, spa… et vous serez capable d’effectuer des poses de faux ongles uniques qui révèleront la personnalité de chacune de vos clientes. La prothésiste ou styliste ongulaire est spécialisée dans l’embellissement des ongles de mains et/ou de pieds. La prothésiste donne des formes à l’ongle qui s’harmonisent parfaitement à la morphologie de la main de la cliente. Elle sait par ailleurs conseiller ses clientes sur les produits à utiliser pour garder des mains parfaitement manucurées des jours et des jours. Elle sait conseiller les clientes sur la manière de prendre soin des faux ongles afin que ceux-ci restent en place plusieurs semaines durant. Chez l'Ecole de l'ongle, centre de formation manucure à domicile, nous vous expliquerons que les prothésistes ongulaires sont également des artistes ! Pour répondre à toutes les demandes des clientes les plus exigeantes, vous devrez en tant que prothésiste ongulaire, avoir un sens créatif et imaginatif pour créer différentes décorations d’ongles. En plus des poses de faux ongles en gel ou en résine (en modelage au chablon) ou avec capsules, une prothésiste ongulaire professionnelle doit développer des compétences humaines et jouer un rôle de conseil afin d’aiguiller la cliente dans ses choix. Dans notre centre de formation manucure, vous apprendrez qu’une prothésiste ongulaire professionnelle adapte toujours son travail en fonction de la cliente qu’elle a en face d’elle et de la morphologie de ses mains. La prothésiste ongulaire qui a suivie une formation ongles chez l'Ecole de l'ongle sait effectuer des pansements d’ongles, toutes sortes de poses de faux ongles (sur ongles naturels, par modelage au chablon ou avec pose de capsules) au gel UV qui doit être catalysé sous lampe UV, à la résine qui sèche à l’air libre ou avec toute autre nouvelle technique innovante. Vous apprendrez aussi qu’une prothésiste ongulaire doit savoir aussi réaliser des remplissages (dits aussi comblages), faire des déposes pour les clientes souhaitant arrêter pour un temps les faux ongles ou enrcore des décorations d’ongles plus ou moins extravagantes (au vernis, à la peinture acrylique,au gel, à la résine 3D en relief, piercing, bijoux, strass, paillettes, caviar, stickers…), des poses de vernis classiques clairs ou foncés, des vernis permanents. Notre centre de formation manucure vous enseignera tout ce qu’il faut savoir pour exercer sans problème votre métier de prothésiste ongulaire : maitrise technique de toutes les poses d’ongles souvent demandées par les clientes, limage des ongles aux formes voulues (carré, carré arrondi, rond, amande) et surtout apprentissage précis de la manière de rendre un faux ongle aussi vrai que nature !  

Formation manucure

La beauté des mains est une prestation qui se vend assez peu seule en prothésie ongulaire. Cependant, il est nécessaire de pouvoir la proposer à vos clientes et de suivre un protocole efficace. Il vous est possible de proposer une pose de vernis ou de semi-permanent en plus d’une beauté des mains. Quelles sont les étapes d’une beauté des mains réussie ? Quel matériel utiliser ? L’Ecole de l’ongle vous propose une formule qui ravira toutes vos clientes. Une beauté des mains complétée d’un bain de paraffine est ce qu’on appelle une "beauté des mains complète". Le même procédé peut être utilisé sur les pieds. 1ère étape : passer du désinfectant et de l’antiseptique sur vos mains ainsi que sur celles de la cliente. Limez les ongles et leur donner la forme souhaitée par la cliente : rond, carré arrondi, carré ou en amande. 2e étape : faire mousser l’émollient pour cuticules à l’aide d’un produit spécial. Puis faire tremper les mains et répéter les opérations sur l’autre main. 3e étape : travailler les cuticules de votre cliente à l’aide de votre huile cuticule, de votre bâtonnet de buis ou d’un pousse cuticules en inox. 4e étape : appliquez l’exfolient sur les mains de votre cliente puis massez de manière circulaire. 5e étape : appliquez le masque, le laisser poser 10 minutes et rincer. 6e étape : appliquez une crème au collagène ou au beurre de karité. 7e étape : faire tremper les mains de votre cliente dans le bain de paraffine 3 fois sans toucher le fond. Mettre les gants plastiques et les moufles et laissez poser 10 minutes.  Puis retirez le tout et faites un massage. 8e étape : nettoyez les ongles de votre cliente avec de l’acétone afin d’éliminer les corps gras. 9e étape : rhabillez votre cliente, encaissez-la et prenez son prochain rendez-vous. Cette étape est essentielle afin qu’elle n’attende pas trop longtemps que son vernis sèche avant de repartir. 10e étape : posez votre vernis avec la méthode habituelle (base traitante adaptée, vernis en couches fines, top coat). Sachez qu’il est préférable de laisser un délai d’une ou deux journées entre une beauté des mains et une pose de vernis, une pose de vernis permanent ou faux ongles. En effet, les ongles sont plus mous après une beauté des mains, ce qui n’optimise pas l’adhérence des produits !

Vernis à ongles : base coat et top coat

Base coat, top coat… on ne sait plus où donner de la tête lorsque l’on parle de vernis à ongles. Le monde de la prothésie ongulaire est fait d’un vocabulaire haut en couleurs ! L’Ecole de l’ongle le sait et c’est pourquoi nous avons décidé de vous aider à bien choisir vos produits pour une manucure parfaite. Qu’est-ce qu’un top coat ? Le top coat se présente de la même manière qu’un vernis. Il est transparent et s’applique après le vernis. Il sert à le protéger et faire briller la couleur. Le top coat empêche également le vernis de s’écailler. Comment appliquer votre top coat ? Votre top coat a en général la même consistance qu’un vernis. Il s’utilise donc de la même manière. Il faut l’appliquer en fiche couche, un seul passage suffit. Comme pour le vernis, le top coat doit être bien dosé : si vous n’en mettez pas assez, vous laisserez des traces sur l’ongle, si vous en mettez trop cela aura du mal à sécher ! Qu’est-ce qu’une base coat ? Vous l’aurez compris la base s’applique avant le vernis. Elle va permettre de  protéger l’ongle naturel. En effet, les couleurs peuvent avec le temps jaunir vos ongles. Il faut appliquer votre base de vernis en une fine couche et la laisser sécher avant d’appliquer votre vernis. Comment appliquer votre base coat ? Tout comme le top coat et le vernis, la base doit s’appliquer en couche fine. Il n’y a pas de protocole particulier pour l’application de votre base coat, c’est pareil qu’un vernis ! Top coat, base coat : quelle différence ? La différence entre une base coat est un top coat, c’est certainement les ingrédients qu’ils contiennent ! La base coat va servir à protéger votre ongle naturel, le top coat à faire briller votre vernis. Deux actions totalement différentes et qui ont leur rôle à jouer dans la tenue de votre vernis à ongles et dans la santé de vos ongles naturels. Les produits 2-en-1 (base coat + top coat) sont-ils efficaces ? Vous trouverez certaines marques qui proposent des flacons associant base coat et top coat. A vous de les essayer afin d’éprouver leur efficacité !

La folie vernis à ongles

Le vernis à ongles est la star des rayons maquillage et il s’agit plus qu’un simple phénomène de mode. Ce segment explose déjà depuis plus de 3 ans et les petits prix sont de mises en ce temps de crise. Cet accessoire de mode fait craquer toutes les femmes : avec lui, on ose tout, on joue, on l’assortie à tous nos accessoires. Que sait-on vraiment du vernis à ongles ? Par qui a-t-il été inventé ? De quoi est-il composé ? Quelles sont les tendances actuelles en matière de vernis à ongles ? Histoire du vernis à ongles Il semblerait que le vernis à ongles ait été inventé par les Chinois vers 3000 avant JC (source Wikipédia). Le vernis à ongles était alors composé de gomme arabique, blancs d’œufs, gélatine, cire d’abeille. Sa consistance, sa couleur, sa texture ont beaucoup évolué avec le temps. Vernis à ongles : état du marché L’année 2012 a enregistré un boom des ventes dans le secteur du vernis à ongles : en grande surface, les ventes sont passées de 8 à 18% en un an. Les ventes du vernis à ongles ont doublé depuis 2006 car les marques sont de plus en plus dynamiques et créent toujours plus de nouvelles teintes. Toutes ces nouveautés encouragent le phénomène de collection chez les nails addict et le vernis devient le petit plaisir que l’on se fait pour 3 fois rien. Beaucoup de marques élargissent leurs offres avec des gammes de vernis pour tous les goûts et tous les styles. Composition d’un vernis à ongles Plusieurs produits chimiques composent un vernis à savoir un agent filmogène, de la résine, des plastifiants, des solvants, des pigments et des nacres et un agent rhéologique.
La composition des vernis est souvent remise en cause : produits cancérigènes ou non ?
Pour éviter toute polémique, des marques se lancent sur le marché du vernis « écologique », composé en majorité de produits naturels. Le boom du Nail Art Le Nail Art autorise toutes les folies sur les ongles : on les décore à l’aide de strass, de couleurs diverses et variées, de piercings, de dessins… Les techniques sont de plus en plus poussées et extravagantes pour plaire à tous les styles. Les blogs sur le sujet se multiplient et l’engouement pour cette technique atteint même les centres de formation en prothésie ongulaire.